samedi 24 janvier 2009

Faut-il refuser la pub dans les boites aux lettres ?

Qui n’a jamais pesté contre les publicités glissées dans sa boite aux lettres ? On estime à 40 kilogrammes par an, la publicité glissée dans notre boite aux lettres. Le grand pays de Colmar compte environ 100.000 foyers fiscaux, soit autant de boîtes aux lettres. Cela se traduit par 4000 tonnes de papier par an qui finissent à la poubelle. A l’échelle de la France entière, cela donne 1,4 million de tonnes. Il faut 3 MWh de chaleur en moyenne pour produire 1 tonne de papier, soit 4.200.000 MWh par an. Pour avoir une idée de ce que représente cette dépense énergétique, il suffit de la comparer à la production d’une centrale nucléaire. Celle de Fessenheim a produit depuis sa création 10.300.000 MWh par an en moyenne. Il faut donc consacrer 41% de la production de la centrale de Fessenheim pour fabriquer le papier nécessaire à la pub dans les boîtes aux lettres. A-t-on réfléchi aux gaspillages au moment de relancer le programme nucléaire français ?

1 commentaire:

MARIE a dit…

S'il y a une pétition contre les pub dans les boîtes aux lettres ... Je signe ;o)

Je découvre vos blogs ...
Je reviendrais ...
Les photos sont superbes ...
Bonne soirée ...